[FR] BBS RG : la vraie BBS, made in Japan

La nomenclature BBS fatigue très rapidement, c’est un fait.

C’est à dire que BBS et sa filiale BBS Japan réunie les deux peuples les plus disposés à fabriquer les meilleurs équipements pour votre automobile, et à leur donner les noms les plus insignificants.

Lancia Delta Integrale ou Mercedes 190e 2.3-16s ? Attendez, lancez moi encore un chiffre abscons et je vous répondrai.

Mais revenons à nos trains roulants.

La loi des Séries

Il y donc la série en R, celle plus prisée en E, surtout les variations en magnésium, et encore beaucoup au milieu.

La série qui m’intéresse c’est la RG, très peu connue en Europe.

Et pour cause, une poignée de references seulement pour des modèles européens, alors qu’il y en a plus de cent pour des modèles japonais.

DSC07599

C’est la BBS à l’idéal de relative simplicité et de légèreté.

Je dis relative car il a toujours le système de cache, pièce supplémentaire à perdre et qui nécessite son écosystème : sa clé hexagonale BBS ses trois pièces de plastique durs enchevêtrées pour la visser à la jante.

C’est léger mais pas vraiment pratique.

Volk Racing et sa TE37, la première jante forgée monoblock, immense réussite de l’industrie de l’équipement auto japonais, fera bien mieux, mais plus tard.

DSC07601

Un peu plus de 6 kilos pour du 15 pouces c’est notable pour le millésime, 1986.

La BBS RS equivalente est un plus lourde.

L’Eldorado Cipango

C’est notable parce que toutes ces BBS RG en entraxe japonaise, comme 5×114,3 se montent facilement –  avec des gonjons excentriques – sur yougtimers, nos mercedes W201 et W124 en manque d’options légère et de bonne facture.

Pour BMW et VW c’est encore mieux, car certaines japonaises de l’époque avaient cédé aux sirènes du 4×100 (Toyota MR2, Honda Civic, Del sol) on peut les adapter quasi directement sur E21, E30 non M3, Golf mk I mk II…

Les prix au Japon commencent à 200€ pour un set de 4, bien sûr très bien entretenu, n’ayant jamais connu le sel routier ou la poussière de frein accumulés.

Les coûts d’expedition si on se tient au bateau restent eux aussi du bon coté du raisonnable :  ils commencent à moins de 250 euros pour un set complet.

En tout pour le prix d’un set de Ronal ou de Borbet en état moyen, on peut gagner 10 kgs de masse non suspendue tout en améliorant la fiabilité des trains roulants.

Le meilleur des mondes.

Bien sûr on n’a pas de problème d’adaptation avec les RG dont les photos illustrent l’article.

DSC07606

Ce sont des RG011 pour Mercedes W201 et W124. Comme souvent après les avoir restaurées j’ai décidé de ne pas les monter, comprenez ca fait trop mal de voir ce déport non protégé s’abîmer si vite.

Il vaut mieux dénicher un set en bon état, vernis d’origine franc et non opaque.

Pour cela malheureusement c’est du coté de l’occasion nippon qu’ils faut se tourner.

J’espère que cet article vous encouragera à sauter le pas, c’est notamment une très bonne affaire pour les BBS RS en 5×114,3, trois à quatre fois moins chères que leur équivalent en 5×112.

Basé au Japon, je suis régulièrement les sites de petites annonces locaux.

Bonne chasse !

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s